Le site archéologique


puce-syndic-rubrique-normal Le Mont Saint-Germain

Village implanté au débouché de la Vallée de Montvaux sur la vallée de la Moselle, Châtel-Saint-Germain est dominé par le Mont-Saint-Germain, promontoire rocheux de 313 mètres à l’origine du développement de son habitat.

Les fouilles archéologiques ont en effet révélé l’existence de tombes mérovingiennes. Les divers écrits évoquant le nom du site semblent indiquer qu’une « maison forte » existait dès l’époque romaine. La mention la plus officielle du nom de Châtel-St-Germain figurerait dans la charte de l’Abbaye de Gorze, fondée par Chrodegang, évêque de Metz qui lui attribue, en 745, trois métairies de vignes situées à Châtel-St-Germain. Cette trace historique semble pourtant contestable, compte tenu de l’imprécision du terme « Castellum » qui pourrait en effet désigner « Chazelle ».

Ultérieurement, en 968, une autre partie du domaine de Châtel est donné par l’évêque de Metz, Thierry Ier, à l’abbaye ST Vincent, lors de sa fondation. Cette abbaye obtint ensuite la permission d’établir un prieuré sur le Mont-St-Germain. Elle en gardera tous les privilèges jusqu’en 1760. C’est vraisemblablement au début du XIIIe siècle que l’évêque de Metz, Jeand’Apremont, fit construire ou reconstruire le château fort pour l’utiliser comme base militaire et faire valoir son autorité.

Cette autorité sera rapidement contestée par la bourgeoisie messine (les Paraiges ) notamment dès 1229 avec la « Guerre des Amis ». Le château fort dans lequel s’était réfugié Jean d’Apremont est assiégé par les Messins, avec l’aide de Mathieu II , Duc de Lorraine.

C’est à la fin de ce siège que le château fort sera détruit , vraisemblablement en 1233. En 1584, le prieuré du St-Germain sera officiellement supprimé. En 1760, l’église prieurale sera détruite. En 1764, la construction d’une nouvelle église dans le village est autorisée. Elle sera achevée et bénie en 1766. Elle se substituera désormais à l’ancienne église de Châtel sous St-Germain, qui était vraisemblablement la chapelle castrale de la Maison Forte du village.

 


puce-syndic-rubrique-normal Pour en savoir plus…

iti283_v

plan-separateur Plaquette en vente en Mairie ou à la bibliothèque municipale (3 euros).

plan-separateur Et, consultez le site internet :
« Cercle archéologique et historique de Châtel-Saint-Germain »